Bodrum

Turquie | Royaume Arménien de Cilicie

Visites : 2003, 2004, 2010


Toponymes connus

  • Bodrum Turc Contemp.
  • Hierapolis-Castabala Latin

Description

Français

Histoire

En Cilicie comme dans la quasi totalité du Moyen-Orient, les Byzantins laissèrent un patrimoine religieux, civil et militaire sans pareil. La qualité des constructions de ces infatiguables bâtisseurs incita souvent les seigneurs locaux à réemployer l’existant afin d’asseoir plus rapidement leur pouvoir. Il en va ainsi pour Bodrum, dont la citadelle d’origine byzantine surplombe la vaste plaine figurant la rive ouest du Pyramos ( affluent du fleuve Ceyhan ). Maintes fois remanié au fil des siècles, le site reste toutefois assez homogène malgré certaines reprises de maçonnerie peu esthétiques.

L’espace intérieur se compose de trois petites cours que l’on traverse successivement en gagnant la partie haute de la citadelle. Le point le plus élevé ( une tour ronde plus forte que les autres ) domine avec aplomb le fossé barrant l’éperon sur lequel a été bâti l’édifice. Aux pieds de la forteresse, l’antique cité grecque de Hiérapolis-Kasabalana présente encore de nombreuses colonnes, ainsi qu’un théâtre et une basilique. Quelques excavations pratiquées dans la roche en contrebas de la courtine sud témoignent des occupations plus anciennes du site.