Saint-Jean d'Acre

Israel | Royaume de Jerusalem


Toponymes connus

  • Saint-Jean d'Acre Med.
  • Akka - عكا Arabic Contemp.
  • Akko - עַכּוֹ‎‎ Hebrew Contemp.
  • Acre

Description

Français | Deutsh

Histoire

Les Croisés, grâce à l’aide d’une flotte génoise prirent la ville le 26 mai 1104. Elle devint rapidement le port permettant de ravitailler le royaume de Jérusalem nouvellement instauré. Après la bataille de Hattin, en 1187, Saladin s’en empara à son tour. Le 12 juillet 1191, les armées réunies de Richard Coeur de Lion, roi d’Angleterre, et de Philippe II Auguste, roi de France, firent capituler la ville, faisant plier Saladin. Saint-Jean-d’Acre devint alors la capitale politique et administrative du Royaume Latin de Jérusalem. La dernière bataille que se livrèrent les Croisés et les Musulmans pour le contrôle de Saint-Jean-d’Acre commença en 1290. Après le siège imposé par le sultan mamelouk al-Ashraf Khalil, la ville fut conquise le 18 mai 1291, date marquant le glas de la présence croisée en Terre sainte.