Nephin

Liban | Comté de Tripoli


Toponymes connus

  • Nephin
  • Enfé - انفا Arabic

Description

Français

Histoire

A l’est du village d’Enfé, le château de Néphin occupait un isthme étroit séparé de la côte par deux fossés taillés dans le roc. À l’instar du Boutron, Néphin était une dépendance du comté de Tripoli, appartenant à une illustre famille provençale ayant suivi Raymond de Saint-Gilles lors de la première croisade, les Raynouard. La vie de cette place forte sera marquée par les guerres intestines annonçant la déchéance des États latins d’Orient, sans que jamais les Arabes ne l’inquiètent. Ainsi, en 1282, pour les punir d’un assaut mené contre Tripoli, le château – devenu entre temps prison – reçut Guy de Giblet et ses frères qui furent emmurés vivants dans une fosse. Néphin fut évacuée par les Francs peu après la prise de Triple par Qalaoun.

Il ne reste pratiquement rien du château proprement dit, si ce n’est quelques pierres à bossages éparses.